LA Luftwaffe A GAËL
D'après un croquis original

Cliquez sur quelques légendes du plan pour visionner des photos

HISTORIQUE DU CAMP D'AVIATION DE GAËL

GO Voir les unités présentes sur le terrain de Gaël

 

Investi par les troupes allemandes le 17 juin 1940, le champ d'aviation ne fut le grand aérodrome du grand ouest comme il est parfois raconté dans certains articles. Mais un simple champ d'aviation, un terrain de réserve.

Utilisé seulement deux fois par l'aviation, il faut entendre par là dans le cas d'unités basés.

 

Il fut bien utilisé en mai 1943 pendant une semaine comme ayant son quartier général à Gaël par une unitée d'aéro transport. La Luftlandegeschwader 1. En mission d'entrainement pour des largages des troupes aéroportées.

Et par une escadrille de chasse entre novembre et mars 1944. Le Jagdgeschwader 2.

Ce fut seulement à cette date que Gaël connu pour son occupation allemande la période où il y eu le plus d'avions sur ce camp.  

Il ne fut même jamais utilisé après le débarquement par des escadrilles de la Luftwaffe comme terrain de secours.

Le camp est réaménagé, sur le coté ouest à gauche de la route se trouve être des constructions nouvelles. Des alvéoles voient le jour et non des hangars. Le champ d'aviation est ralongé, des constructions détruites.

Une piscine construite, un casino, (Soldatenheim appelé aussi Soldaten casino (rien à voir avec le jeu), pour la troupe. Deux entrées flanqués par un barrage antichars. Trois ou quatre postes de flak légère. Situé bien loin à l'intérieur des terres, loin des côtes. Il ne fut jamais utilisé par les bombardiers pour allez bombarder l'angleterre, tout cela est des pures balivernes. 

 

Le champ d'aviation de Gaël était dirigé par le commandant Alfred Ernst, il est né le 17 novembre 1895 à Stendal, (Etat de Saxe-Anhalt), il est décédé le 23 mars 1953 à Hoya (Basse-Saxe). Après avoir quitté l'école, il rejoint l'armée en début de guerre 1914 et rentre à l'École des sous-officiers. (Unteroffizierschule, Infanterie-Regiment Nr. 26 "Magdeburg". Le 17 août 1916 il est nommé Offiz-Stellvertr. (Officier Adjoint).

Le 21 juillet 1917 il est admis à Flieger Erfassung Abteilung, Gotha (Il est admis comme aviateur dans une section à Gotha). Puis au Feldflieger Abteilung (FFA), 279/18/423 et 424 (Unité d'aviation tactique) .

Après la capitulation allemande, il a combattu dans la 3ème Division aérienne russe dans les pays baltes. En 1919 il retourne dans l'armée allemande en service et il est promu le 1er octobre 1919 au grade de Leutnant. En raison de son implication dans le putsch de Kapp, il se retira après sa défaite le 22 avril 1920 de la Reichswehr. Il rejoint le NSDAP et les SA , il devient un des dirigeants de la SA à Halle. Plus tard, il sera chef de brigade SA.

Le 5 mars 1933, Alfred Ernst est élu au parlement prussien. Plus tard, il a été membre du parlement pour la circonscription de 11 (Merseyside) dans la période du national-socialisme. Durant le second conflit il est au grade de Hauptmann (Capitaine de la Luftwaffe, puis Major (Commandant). Il était parait il un ami intime d'Hermann Göring.

Le 2 mai 1945, il est fait prisonnier par les forces américaines et est transféré, le 15 juillet 1946, dans un camp d'internement en Allemagne méridionale. Il décède en Allemagne en 1953.

 

 

 

 

ALFRED ERSNT

L'homme est amateur de belles femmes, ainsi que de belles voitures comme ici avec sa Matford décapotable blanche, en compagnie de sa maitresse Suzy.

Toujours habillé d'une tenue blanche, l'homme, nazi convaincu exerce un droit de cuissage sur les femmes du camp, raciste avec les prisonniers nord africains.

De nombreux travailleurs civils vont travailler sur le camp, embauchés par deux sociétés, Moser et Thomine durant la guerre. (862 travailleurs civils enregistrés le 20 avril 1941).

 

 

Les premières photos à Gaël, elles datent du 18 sptembre 1941 - Oberst WALTER, Hauptmann FUCHS, Leutnant BOHLER, Major SANDER. En "Inspektionsrundgang" (tournée d'inspection) des terrains.

Tous Armée de Terre (Heer) sauf celui assis au milieu avec l'assiette, Armée de l'Air (Luftwaffe)

 

 

PLAN
Le plan du camp dressé par le service du génie en 1946

Feldwebel inconnu
Feldwebel inconnu de la Luftwaffe
Dispensaire au bourg de Concoret

Acte de rédition signé par le commandant Alfred Ersnt, un beau cadeau lui a été fait suite à la signature de son acte. Le droit de quitter la région libre, un beau faux document que celui de droite ; le commandant Ernst fut tué ainsi que tout son état major !

Copyrigth Association Bretonne du Souvenir Aérien

Source documents : Armée de L'Air Service Historique du Château de Vincennes

Rapports généraux sur les camps d'instructions 1925 - Génie, D.T.G. Rennes, carton Vitré-Gaël

Génie, tablette 231, plan terrier du camp d'aviation de Gaël (1925)

Armée de L'Air Service Historique du Château de Vincennes - Les ordres de bataille de la Luftwaffe

Fliegerhorstkommandanturen und Flugplätze der deutschen Luftwaffe 1935-1945 - Joachim Streit - Gianfranco Mattiello

Bundersarchiv - Militärarchiv Fribourg en Brisgau - RL 19, RL 25, RL 20

Liberté retrouvée en Pays de Brocéliande - Office Culturel du District de Mauron - Gilles Montgobert

Photos et documents collection privée

Wikipedia Alfred Ernst