CARTE D'IMPLANTATION DES BATTERIES DE LA FLAK POUR L'ILLE & VILAINE
Compte tenu des renseignements collectés dans le département : il est représenté les batteries de flak avec au moins 12 pièces de 88 mm.

Implantées dans sur le même terrain, ou dans les environs immédiats.

En rouge : 6 pièces de 88 mm, 12 pièces de 88 mm. Ou au moins un canon de 88.

Dans chaque batterie était aussi dispatché des pièces de 20 mm, 30 et 37 mm.

Une batterie antiaérienne de Flak devait être composée d'au moins 9 projecteurs de 150 cm , une section était ainsi en place, sans doute autour du camp d'aviation de Rennes/St Jacques d'après des témoignages, donnée sur Vezin-Le-Coquet. 

Flak 88
Batterie de 6 pièces
Batterie de 12 pièces
Batterie de 88
Batterie de 20 et 30, 37 mm

Afficher Flak Ille & Vilaine sur une carte plus grande

BRUZ

Il est donné sur Bruz la présence de batteries Züge 3./98, 2 Züge (sections) de canons de 3.7 cm FlaK Vierling.

BRUZ "Le Claray"

Une batterie de 6 canons de 88 mm, en protection du dépôt de munition des Ormeaux.

CESSON-SÉVIGNÉ

Une batterie située au nord de Cesson-Sévigné à "Vaux".

CHARTRES DE BRETAGNE

Une batterie légère près de la ferme de "La Teslaire".

CHANTEPIE

Une batterie située de quatre pièces de 88, situées à la "Ville Gast".GO

CLEUNAY

Batterie légère de 6 pièces.

CHAVAGNE - MOIGNÉ/LE RHEU

Une batterie lourde, 12 pièces de 88 mm située sur Chavagne et Moigné.

DINARD

GO

PLEINE-FOUGÈRES. "Villartay".

Une batterie de type inconnue sur la colline de "Villartay".

GUICHEN "Château de la Massaye"

Une batterie de 3 canons

REDON

Présence à Redon de 3 batteries de la IV.10/54.

Présence à Redon de 3 batteries de la II.2./455

RENNES

Une batterie mixte au lieu dit "La Filetière", Campus de Beaulieu. De nombreuses batteries légères réparties entre le cimetière de l'Est et la Plaine de Baud.

RENNES-ST-JACQUES

De nombreuses pièces mixtes réparties sur le camp d'aviation.GO

SAINT-GRÉGOIRE "Maison Blanche" ferme de la "Chesnaye"

Une batterie de 88, et de 20 mm. GO

SAINT-JACQUES DE LA LANDE. Entre Ker-Lann et la halte SNCF.

Une batterie

SAINT-MALO & SA RÉGION

GO

THORIGNÉ-FOUILLARD

Une batterie située au sud de Thorigné Fouillard.

VEZIN LE COQUET-PACÉ . "La Belle-Epine".

Batterie lourde avec une unité de projecteur au lieu dit "La Belle Epine". Flakscheinwerfer Schwere Batterie.

LES DIFFÉRENTS CALIBRES DES CANONS DE FLAK

FLAK DE 88 FLAK DE 20 FLAK DE 37

CANONS LEGERS DE LA FLAK

 

Désignations Allemandes
2 cm Flak 30, 36 et 38
2 cm Geb Flak 38
2 cm Flakvierling 38
2 cm Flak 28 (Oerlikon)

Calibre en mm

20
20
20
20
Vitesse initiale en m/s

Obus explosif

900
900
90
830

Obus perforant

800
800
800
Distance horizontale maximum en mètres

4800
4800
4800
4400
Plafond en mètres donné pour l'autodestruction

2200
2200
2200
2300
Plafond pratique en mètres

1200
1200
1200
1200
Cadence de coups par minute

Flak 30 et 36
Flak 38

Théorique

280

480
480
1920
280

Pratique

120
200
200
800
180
Munitions utilisées
2 cm Br.Spr.Gr (Obus incendiaires explosifs traceurs).

2 cm Spr.Gr. (Obus explosifs traceurs).

Poids des obus : 116 à 119 gr

Poids des cartouches : 250 à 300 gr

2 cm Br.Pz.Gr. (Obus incendiaires perforants traceurs avec fusée de culot).

2 cm Pz.Gr. (Obus perforants traceurs).

Poids des obus : 143 gr

Poids des cartouches : 320 gr

2 cm Pz.Gr.40. (Obus perforants traceur).

Poids des obus : 100 gr

2 cm Br.Sp.Gr 40 (Oerlikon)

Obus explosifs traceurs incendiaires ou non incendiaires

Poids de l'obus : 123 gr

2 cm Pz.Gr. (Oerlikon)

Obus perforants traceurs

Poids de la pièce en kg:

Flak 30 et 36
Flak 38

En batterie

483
406
405
1525
287

En ordre de route

762
749
460
2240
358
Champs de tir

Horizontal

360°
360°
360°
360°

Vertical

- 12 à + 90°
- 20° à + 90°'
- 20° à + 90°'
- 10° à +100°'
- 15° à + 85°'
Longueur du tube

En calibre

65
65
65
70

En mètres

1,3
1,3
1,3
1,4
Remarques

Pouvait tirer en automatique ou coup par coup.

Chargeur de 20 cartouches.

Correcteur réglementaire Schwebekreisvisier 30/39.

Correcteur pour le tir à terre.

Lunette de grossissement 3 et champde 8°.

Tracté sur train rouleur Mle 51(Monté sur pneus).

Monté sur véhicule auto ou sur wagon.

Canon très léger, était monté sur deux roues indépendantes.

Pouvait être tracté par les véhicules les plus légers.

Se décomposait en 27 fardeaux dont le plus lourd pesait 41 kg.

Pouvait être bâté ou parachuté.

Constitué par 4 tubes Flak 38 pouvant tirer tous emsemble ou deux à deux.

Une pédale commande la mise de feu pour 1 et 3, une autre pour 2 et 4.

Correcteur réglementaire Flakvisier 40.

Correcteur pour le tir à terre, lunette de grossissement 3 et champ de 8°.

Tractcté sur un train rouleur spécial.

Existait également monté sur véhicule auto, sur wagon et sur chassis de char Pz.Kw.IV.

Canon de fabrication Suisse.

Fonctionne par recul du tube, culasse non calée.

Pouvait tirer en automatique ou coup par coup. Correcteur à grille ou Linéalvisier 21.

Tracté sur deux roues par véhicule auto ou par cheval.

Etait aussi employé sur affut fixe.

Les Allemands utilisaient aussi les canons de 2 cm Madsen (Danois), 2 cm Breda et 2 cm Scotti( Italiens)et également le 2,5 cm Mle 38 et 39 Français qui avait un plafond pratique de 1500 m.
Documentation André Halbeher